HISTOIRE DE LA CHIROPRATIQUE

Hippocrate, figure légendaire de la Grèce Antique et considéré comme le père de la médecine, décrivait dans ses écrits un traitement comparable à la chiropratique moderne.

En 1895, un canadien résidant au États-Unis, Daniel David Palmer, établit les principes de base de la chiropratique moderne. Le mot « chiropratique » provient de mots grecs signifiant « traiter avec les mains ». La première école de chiropratique fut établie à Davenport dans la banlieue de Chicago,  et déjà en 1902, les premiers chiropraticiens s’établissaient au Canada.

En 1945 à Toronto, la première institution d’enseignement de la chiropratique au Canada fut fondée; le Canadian Memorial Chiropractic College (www.cmcc.ca). L’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) (www.uqtr.ca/chiropratique) offre le programme depuis 1993. Plus d’une trentaine d’établissements d’enseignement offrent le programme de chiropratique à travers le monde, et tous offrent un programme standardisé selon les normes internationales de l’organisme Councils on Chiropractic Education International (CCEI) (www.cceintl.org).

La chiropratique est devenue au fil des années la 3e plus importante profession de la santé. Selon les statistiques de 2012, on compte plus de 1, 300 chiropraticiens au Québec, plus de 8, 200 au Canada et plus de 100, 000 dans le monde répartis dans 85 pays.