Homo Sederus (l’homme assis en latin)

 

Est-ce notre prochain niveau d’évolution? Ça se pourrait bien! On reste assis en moyenne 9,3 heures par jour! Soit 39% de notre journée. Assis pour manger, assis dans l’auto dans le trafic, assis au travail, assis devant la télé… Assis est rendu plus populaire que couché!  (Seulement 7,3 heures par jour en moyenne)

 

Le corps n’avait pas été originalement conçu pour être assis. On se doute bien que dans le temps des cavernes, les occasions de s’asseoir n’étaient pas nombreuses. Dans les tribus primitives, seul le chef était assis sur un trône… et encore ! Avec l’informatisation de notre société, le temps que nous passons assis augmente de plus en plus.

La position assise entraîne beaucoup de problèmes :

  • La lordose lombaire diminue et les muscles du bas du dos s’affaiblissent
  • La cyphose dorsale augmente et les épaules s’arrondissent, les bras et les mains s’engourdissent
  • La tête avance en avant des épaules
  • Les fléchisseurs de la hanche (psoas et ischiojambiers) raccourcissent
  • Les abdominaux partent en vacances
  • Les mouvements de respiration sont réduits
  • Les organes abdominaux sont comprimés et la digestion est ralentie
  • Le niveau d’hormone du stress en circulation dans le sang augmente.

Alors pour contrôler le problème, levez vous de votre chaise! Restez debout! Faites le « flamand rose » en vous tenant sur une seule jambe. Utilisez autre chose qu’une chaise, un gros ballon, un gros coussin, assoyez vous par terre. Changez de position souvent.

Le mouvement, c’est la vie!

Dre Marie-Sylvie LeBlanc, chiropraticienne

LA SUBLUXATION VERTÉBRALE

  • Altération du mouvement, de la position ou de l’équilibre d’une articulation.
  • Peut se produire partout où se trouve une articulation, doigts, poignets, coudes, épaules, hanches, genoux, chevilles… et surtout dans la colonne vertébrale.

Que se passe-t-il?

Une subluxation cause une lente et progressive irritation et dégénération des structures de l’articulation touchée.

C’est d’abord le cartilage qui souffre du mauvais alignement d’une subluxation. La diminution du mouvement de l’articulation réduit la circulation du liquide synovial.

Avec le temps, le cartilage meurt de faim et de soif et s’intoxique. Il s’aminci et s’assèche.

La friction augmente dans l’articulation, le liquide synovial s’accumule pour compenser. L’articulation enfle et de l’inflammation apparait. Il se forme des dépôts osseux en réaction à ces frictions anormales. Ces dépôts osseux irritent la capsule et les ligaments et déforment l’articulation.

On appelle ça de l’arthrose.

Quels sont les symptômes?

Au début, souvent rien du tout. Avec le temps, de la raideur, une sensation d’accrochage, de l’enflure, de la douleur.

Quand une subluxation se produit dans la colonne vertébrale, elle a le potentiel d’influencer non seulement le fonctionnement de l’articulation mais aussi les structures environnantes comme les  muscles posturaux et les racines nerveuses de la moelle épinière. C’est alors tout le fonctionnement d’une partie du corps qui a le potentiel d’être affecté.

Que doit-on faire?

Les chocs, les chutes, les mauvais efforts, les mouvements répétitifs, les mauvaises postures, ce sont toutes des raisons pour déstabiliser vos articulations. Vos chiropraticiennes savent détecter, prévenir et corriger les subluxations vertébrales et articulaires. Les soins chiropratiques favorisent le bon alignement des articulations, la réparation des cartilages et contribuent à éviter l’usure en corrigeant les premiers signes de débalancement.

Consultez-les sans tarder.